S'inscrire
since 1931

Ecole de pilotage – Formation

 

La formation comprendra 2 volets: théorie et pratique

Cette formation concerne les Brevets de Base, LAPL et PPL.

L’élève pilote sera amené à maîtriser la base du pilotage, ainsi que les techniques de navigation, dans respect de la réglementation et de la sécurité.

Brevet de base (BB)

Historique

Il a été créé en 1984 pour faciliter l’accès au pilotage. Il remplaçait le 1er degré dont l’objectif était d’offrir un tremplin vers le 2nd degré, rebaptisé TT (titre de tourisme), lui-même remplacé maintenant par la licence européenne de pilote privé, la PPL (Private Pilot License). À noter que le Brevet de Base est un brevet uniquement français.

Depuis sa création en 1984, 80 000 brevets ont été ainsi délivrés et 3 200 étaient en état de validité début 2011.

Avec la mise en service du règlement 1178/2011 de la commission européenne dit « AIRCREW » mis en place à compter du 8 avril 2012 et en particulier, de sa Part-FCL, des mesures transitoires vont être mises en place pour les transformer en LAPL (ou PPL).

Obtention

La formation est dispensée par un instructeur qualifié. A noter que le brevet de base ne sera plus délivré à compter du 7 avril 2018. Les pilotes titulaires de licences nationales BB continueront à voler avec leur licence nationale, par dérogation jusqu’au 8 avril 2018.

Le BB sera remplacé en 2018 par le LAPL (light aircraft pilot licence) pratiquement identique au PPL mais avec moins de privilèges.Il est déjà possible de se former au LAPL auprès d’aéroclubs certifiés ATO (Approved Training Organisation) par la DGAC. A noter également que l’ACCM est en cours de transformation vers une structure ATO.

Conditions

Le statut d’élève-pilote est subordonné à l’obtention d’un certificat d’aptitude physique et mentale délivré, en France, par un médecin titulaire d’une qualification de médecine aéronautique. Même s’il n’y a pas d’âge minimum prévu par la réglementation pour commencer la formation, le premier vol seul à bord (solo) ne peut intervenir avant 15 ans révolus.

Avant de se présenter au test pratique, le pilote doit avoir réussi un examen théorique composé de 60 questions (QCM), il faut un minimum de 75 % de bonnes réponses.

Il faut avoir effectué au minimum 10 heures de vol, dont 6 avec instructeur et 4 heures en solo supervisé (avec au moins 20 atterrissages) pour se présenter au test pratique. Ce minimum réglementaire très faible tient compte d’une éventuelle expérience en planeur ou en ULM. Pour un débutant complet, il faut compter entre 20 à 25 heures de vol (moyenne nationale).

Privilèges

Voler seul à bord et sans rémunération, dans un rayon de 30 km autour de l’aérodrome de rattachement et sur l’avion qui a servi à la formation, hors des espaces aériens contrôlés.

Extensions possibles

Emport de passagers (pilote âgé d’au moins 16 ans, ayant une expérience du vol seul à bord d’au moins 20 heures, dont 5 dans les deux derniers mois ; l’emport de plusieurs passagers n’est autorisé qu’en vol local).

  • Utilisation d’autres aérodromes éloignés de moins de 100 km (vol VFR contact ou navigation par cheminement).
  • Utilisation d’autres avions.
  • Voltige.
  • Vol de nuit (minimum 5 heures de formation dont au moins 3 en double commande et 2 en solo).
  • Remorquage de planeurs.

Ces extensions sont délivrées par un instructeur habilité. L’épreuve en vol (1 h environ) est contrôlée par l’instructeur qui a formé le candidat.  Il évalue la capacité du candidat à  piloter un avion (décollage, atterrissage, maniabilité, procédures de sécurité etc.)

 Brevet de pilote privé: PPL et LAPL

 Permet de voler presque partout dans le monde (seulement en Europe pour la LAPL) et d’emmener des passagers, et peut se préparer indépendamment du BB. Compter environ 60 heures d’instruction (dont 15 seul à bord) pour préparer l’examen pratique de la licence PPL (un peu moins pour la LAPL). La licence  peut s’obtenir dès l’âge de 17 ans.

Sample Image

Formation théorique

Avant de se présenter au test pratique, le pilote doit avoir réussi un examen théorique composé de questions, réparties en plusieurs thèmes: réglementation, mécanique du vol, performances et préparation du vol, procédures opérationnelles, facteurs humains, communications, météo, navigation.

Il faut un minimum de75% de bonnes réponses. Pour se présenter au test théorique, aucun âge minimum n’est requis, mais l’épreuve théorique étant valable 2 ans, il est inutile de le passer avant ses 15 ans révolus. Pour se présenter au test pratique, il faut avoir 17 ans révolus et avoir effectué au minimum 45 heures de vol dont 25 en instruction et 10 en solo supervisé (dont cinq hors du circuit d’aérodrome et un vol de plus de 150 NM avec deux étapes intermédiaires différentes).

Formation en vol

Même s’il n’y a pas d’âge minimum prévu par la réglementation pour commencer la formation, le premier vol seul à bord (dit solo) ne peut pas intervenir avant 15 ans révolus.

Les formations en vol sont les applications pratiques des cours théoriques Pour acquérir de l’expérience pendant vos formations en vol vous allez aborder les sujets suivants :

familiarisation, connaissance de l’aéronef et préparation du vol (dont visite pré-vol), commandes auxiliaires, circulation au sol, assiette et mouvement, vol rectiligne en palier, montée, descente, virage, vol lent et approche du décrochage, spirale, glissade, décollage, le circuit, approche et atterrissage, premier vol en solo, atterrissage de précaution, vol sans visibilité, procédures d’urgence.

Prérogatives

Le détenteur du PPL peut voler sans rémunération (mais peut partager des frais avec les passagers) au-dessus du territoire français et européen (avec connaissances de l’anglais ou de la langue du pays survolé) sur un avion pour lequel le pilote est qualifié. Le partage des frais se fait à parts égales avec le pilote et les passagers (heures de vol + taxe d’atterrissage). Exemple : si le montant de la navigation s’élève à 400 €, la quote-part pour chacun sera de 100 €.

Coût

Forts de notre expérience, on peut dire que la fourchette se situe 6000 € et 8 000 €, à répartir sur une période de un à deux ans suivant la disponibilité. Bien entendu, cela ne constitue qu’ une estimations Les tarifs sont généralement plus cher dans une école à statut commercial où l’ensemble du personnel est rémunéré, alors que les aéroclubs sous loi 1901 française font largement appel au bénévolat.

Qualifications supplémentaires

La qualification de classe obtenue est celle qui permet de voler sur un avion monomoteur à pistons terrestre ou SEP(t). Le pilote peut, après la PPL ou LAPL:

  • obtenir les mentions suivantes liées à la SEP(t) et apposées sur le carnet de vol par un instructeur:
    1. avion à train rentrant (RU Retractable Undercarriage),
    2. avion à train classique (TW Tail Wheel),
    3. avion à hélice à pas variable (VP),
    4. voltige (figures simples et inversées),
    5. montagne (pour atterrir sur les altisurfaces et altiports),
  • passer les qualifications de classe (familles d’avion), de type (d’avion), ou autres suivantes :
    1. qualification de classe SEP(h) hydravion,
    2. MEP (Multi Engine Piston avions multimoteurs à piston),
    3. IFR (Instrument Flying Rules , c’est-à-dire le vol aux instruments),
    4. FI (Flight Instructor instructeur de vol),
    5. vol de nuit (VFR [Visual Flying Rules] de nuit),

Validité de la licence

La licence est automatiquement renouvelée tous les deux ans, à condition que le pilote ait effectué au moins 12 heures de vol et 12 décollages et atterrissages pendant les 12 mois précédents la date de fin de validité, dont un vol d’au moins 1h avec un instructeur FI. Dans le cas contraire, la licence devient périmée, et il est nécessaire de suivre un vol avec un instructeur habilité ou un examinateur pour la réactiver.

Derniers articles

Accéder à LFAD:

-Aérodrome ouvert à la CAP
-Radio: auto info:122.300Mhz
-ALT: 316ft (11 hPa)
-DEC: 2° en 2008 -8' par an
-Taxe: néant
-Activité planeur et ULM
Carte VAC

Adresse:

2085 avenue Octave Butin
Tél: 03 44 83 32 12
Fax: 03 44 83 72 16
Website: http://www.accm60.com
Email: acoise@wanadoo.fr

Réserver un avion:

Cet espace est mis à la disposition des membres de l'aéroclub qui peuvent effectuer ici la réservation d'un avion en solo ou en double commande avec un instructeur.

Sample Image