S'inscrire
since 1931

Roulage au sol

Rappel

Les phases de roulage sont celle où l’aéronef quitte son point de stationnement pour rejoindre la piste de décollage et, inversement, celle où l’aéronef quitte la piste d’atterrissage pour rejoindre son point de stationnement. En pratique, le roulage départ se termine lorsque l’avion atteint le point d’arrêt situé à l’entrée de la piste. Le contrôleur (si AD contrôlé) doit alors lui donner l’autorisation de s’aligner pour le décollage. Le roulage à l’arrivée commence lorsque le pilote annonce qu’il a le contrôle de son appareil au sol c’est à dire que l’avion a une vitesse suffisamment faible pour lui permettre d’emprunter les voies de circulation sans danger.

Les aérodromes disposent de voies de circulation balisées sur lesquels l’aéronef se déplace grâce à son (ses) propulseur(s). L’autorisation de roulage est donnée par le contrôleur aérien de l’aérodrome. Sur les grands aéroports cette fonction est parfois assurée par un contrôleur spécialisé à partir d’une tour de contrôle dédiée.

Vitesse de roulage

On a l’habitude de dire que la vitesse de roulage d’un avion léger doit être celle d’un homme à pied… pressé. On pourrait aller jusqu’à la vitesse d’un homme faisant son jogging… En réalité, la vitesse limite est… le bon sens. Il faut être capable de garder sa machine manoeuvrante comme par exemple s’arrêter immédiatement pour éviter un obstacle ou éviter des contraintes mécaniques trop fortes sur les trains en virage.
Il faut garder à l’esprit qu’une piste en herbe peut cacher des pièges tels que taupinières, ornières ou terrain glissant l’hiver.
En revanche, dans le cas d’une remontée de piste (Amiens, Dieppe…) ou en roulage sur piste très longue après atterrissage si le taxiway de dégagement est très loin), on peut admettre une vitesse plus importante.

Rappelez vous que nous ne disposons pas sur nos avions, d’indicateur de vitesse au sol, et que seul votre bon sens doit vous guider…

Suivre la ligne

Aller de son stationnement à la piste ou vice versa peut être parfois une aventure relativement compliquée sur certains terrains. Savoir se repérer sur les cartes sol et les utiliser pour ne pas se perdre est devenu maintenant indispensable pour le pilote.

De la même façon,  pour éviter les collisions pendant le roulage sur un aérodrome, si le pilote doit suivre correctement les lignes de roulage tracées sur les taxiways, il doit impérativement bien prendre la mesure de son envergure.

Laisser une réponse

Accéder à LFAD:

-Aérodrome ouvert à la CAP

-Radio: auto info:122.300Mhz

-ALT: 316ft (11 hPa)

-DEC: 2° en 2008 -8′ par an

-Taxe: néant
-Activité planeur et ULM
Carte VAC

Adresse:

2085 avenue Octave Butin

Tél: 03 44 83 32 12

Fax: 03 44 83 72 16

Website: http://www.accm60.com

Email: acoise@wanadoo.fr

Réserver un avion:


Cet espace est mis à la disposition des membres de l’aéroclub qui peuvent effectuer ici la réservation d’un avion en solo ou en double commande avec un instructeur.

Mentions Légales

Editeur du site Internet

ACCM
Aéroclub de Compiègne Margny
SIRET : : 41020429100018
CODE APE: 8553Z
URSSAF : 602 40004154181
Asso. non soumise au régime de la TVA Voir plus…